Skip to main content

Lettre 5 – 21/12/2020

Mes Bien Aimés Frères,

J’espère que vous et les membres de vos familles êtes en bonne santé.

L’année 2020 s’achève encore marquée par les conséquences de cette interminable épidémie.

Beaucoup des nôtres et de nos proches ont souffert et souffrent encore. Ce fut une année extrêmement difficile et nous espérons tous que ce retour de la lumière annonce la fin des méfaits engendrés par ce virus.

Cette période d’habitude synonyme de retrouvailles et qui se veut festive, s’annonce morose. Les conséquences de cette pandémie sévissant depuis des mois peuvent être lourdes à porter et notre résilience est mise à rude épreuve.

Durant cette année 2020 si particulière, certains d’entre nous ont pu assister régulièrement à des échanges en visioconférences. D’autres y ont participé de temps en temps en fonction de leurs possibilités. Ce fut, à chacune de ces rencontres, l’occasion d’échanges extrêmement riches et Fraternels pour que nos liens continuent de vivre malgré les brides posées sur nos libertés de mouvement.

Mais je n’oublie pas que d’autres encore n’ont jamais pu ou eu l’occasion de se joindre à nous. Pour ces derniers, sachez que je conçois qu’il peut être difficile d’utiliser ces outils informatiques et je sais qu’une partie d’entre vous ne peuvent envisager la Maçonnerie sans contact physique au sein d’un espace sacré. Soyez assurés que je vous comprends et que personne ne peut vous critiquer en cela. J’ai moi aussi besoin de ces rencontres physiques, nos Tenues et vos sourires me manquent.

L’espoir renaît, les premiers vaccins et traitements sont à nos portes. Nous devons nous attacher à cet espoir et trouver la force d’aider ceux qui ont été les plus touchés à se relever.

Nous subirons probablement encore les secousses et les répliques de ce séisme durant les mois et années à venir. Il est donc fondamental et essentiel de rester attentifs aux plus affaiblis d’entre nous, cela relève de notre premier Devoir.

La Grande Loge Traditionnelle de France ne baissera pas les bras et le découragement n’aura aucune emprise sur elle. Nous mettrons tout en œuvre pour ne laisser personne au bord de notre chemin. Ces valeurs sont au cœur même de notre ADN et de notre engagement de Franc-Maçon.

Elles sont au centre de notre Tradition, nous devons œuvrer sans cesse pour la faire vivre et la Transmettre.

Nous devons agir pour que nos actes d’aujourd’hui soient un exemple pour nos futurs Frères.

Je vous entretiendrai, dans un avenir proche, des actions que je veux mener avec vous au cours de l’année à venir. Pour donner raison à cet espoir dont nous avons tous besoin, il nous faut continuer à travailler notre Maçonnerie et je sais à quel point cela est essentiel à tous les Frères de la GLTF.

Je crois en l’avenir, je crois fermement en ce symbole de la Lumière retrouvée au travers de ce solstice d’hiver. Nous continuerons de cheminer, la tête haute, nos épaules au service de ceux qui en ont besoin pour se relever et avancer.

Notre force est dans notre Chaîne d’Union. Ces évènements dramatiques la mettent à l’épreuve. Nous en parlons beaucoup au sein de nos Temples, la situation actuelle nous impose maintenant de la mettre en pratique et de la rendre concrète dans nos actes.

Il est important que vous sachiez mon soutien indéfectible à chacun d’entre vous mes Frères.

Grâce à vous tous, la Grande Loge Traditionnelle de France est forte.

Grâce à vous tous, la GLTF incarne des valeurs d’humanité et de fraternité indéfectibles.

Vous sculptez les pierres nécessaires à son édification et je vous suis reconnaissant pour cela.

Rien ne pourra ébranler notre édifice et l’espoir qu’il doit porter dans vos cœurs mes Frères.

Vous souhaiter de joyeuses fêtes dans ces moments particuliers pourrait paraître présomptueux mais je tiens malgré tout à vous souhaiter, de tout mon cœur et de toute mon âme, de passer de bons moments avec vos proches dans les jours à venir.

Permettez-moi également d’avoir une pensée chaleureuse et affectueuse pour vos familles. Elles sont, dans ces moments difficiles, des personnes à protéger et avec lesquelles nous devons resserrer les liens pour nourrir notre résilience.

Noël est avant tout une fête ancrée dans notre culture. C’est aussi l’occasion pour certains d’exprimer leurs prières pour un avenir meilleur. À cette occasion, je me joins à eux pour porter le message d’un espoir en des temps plus lumineux.

Durant les quelques jours à venir, s’évader et oublier quelques instants ce marasme est important et cela nous permettra de voir cette nouvelle Lumière avec les yeux de l’espoir.

Restons prudents, respectons les gestes barrières et protégeons les plus faibles.

Bon Noël à vous tous, qu’il vous soit doux et apaisant.

Je vous embrasse.

 

Le Très Respectable Grand Maître

Mario PIROMALLI