Skip to main content

Lettre 1 – 08/11/2020

Bonjour Mes Bien Aimés Frères,

Nous voici au terme de cette première semaine de la deuxième phase de confinement. Je dirais la version 2.1 des restrictions qui nous sont imposées. De nouveau nous voici à l’arrêt après un si encourageant frissonnement de reprise. Prenons avec plaisir ce que le temps nous offre et continuons d’espérer des jours meilleurs.

Cet état de fait ne doit pas stopper nos échanges et nos contacts. D’ailleurs comme nous l’a prouvé votre dynamisme lors du premier confinement, rien ne peut rompre la Chaîne qui nous unit et je vais m’employer à en donner l’exemple.

Chaque dimanche, durant cette période de confinement, je publierai sur le site Internet www.gltf.fr, un petit point hebdomadaire de nos activités maçonniques. Cela pourra être un récit, un résumé des activités d’une Province, une anecdote ou encore un simple message à votre intention.

Je vais commencer ce premier pas par vous informer de ce que j’ai proposé à mes Assistants et aux Grands Maîtres Provinciaux. Ces périodes de repli face au virus nous ont appris au moins une chose, celle de nous habituer, parfois malgré nous, à utiliser les outils numériques pour nous voir et alimenter nos échanges.

Nos Traditions sont celles du contact direct, du partage, de la Fraternité et de la recherche de l’égrégore en partageant des Tenues au rythme de nos Rituels. Cela nous est essentiel et nous avons pu constater à quel point cela nous manque lorsque nous en sommes privés. Bien entendu, nous devons tout mettre en œuvre, malgré les maigres leviers que nous possédons face à cette épidémie, pour retrouver ces Tenues en Loges dès que possible.

Mais je suis un optimiste de nature, je ne veux pas baisser les bras et la découverte de ces échanges virtuels m’ont prouvé que nous pouvions, grâce à eux, échanger régulièrement et sans barrières au-delà du champ de nos Loges.

J’ai donc proposé à nos Grands Officiers, de vous aider à mettre en place des échanges nourris et réguliers. Cela peut être une conférence menée par un Frère ayant des connaissances particulières à partager, un échange autour d’un Rite particulier, la présentation des Degrés Supérieurs d’un Rite par un membre de ces Juridictions, une activité d’écriture de texte, une rencontre des Grands Officiers Provinciaux inter-Province, toute ceci est sans limite et je pense que bien des sujets passionnants peuvent être proposés… Bref, tous ce qui peut nous permettre de conserver un contact fraternel et régulier.

Je laisse chaque Grand Maître Provincial animer, proposer et aider les Frères de nos Provinces. Ils seront à vos côtés, avec leurs Officiers, pour vous aider à programmer et mettre en œuvre ces échanges.

Je vous souhaite à tous de rester en bonne santé, de prendre soin de vous et de vos familles.

Restons en contact et entretenons les liens si forts qui nous unissent.

Le Très Respectable Grand Maître

Mario Piromalli